podologue équin

Depuis 2004, j'ai choisi de pratiquer uniquement le parage.

Je ne suis pas contre les fers, mais beaucoup pourraient s'en passer.

Si une ferrure est nécessaire, un collègue prendra le relais.

J'ai appris ce métier grâce à mon premier cheval, dit naviculaire. A 9 ans,
il est condamné à arrêter les randonnées, malgré l'essai de différentes ferrures...

Au bout d'un an de travail, j'ai pu reprendre mes activités avec elle, sans déclencher de boiteries!

Par la suite, j'ai parcouru tous types de chemins et j'ai traversé les Pyrénées
(Pierres, roches et terres glissantes, nage...)

Un cheval pieds nus, bien paré et entrainé, passe partout...

Tout équidé mérite un parage adapté, qu 'il soit dit "difficile" de part son comportement,
sa morphologie ou encore de part son éducation.

J'adopte un comportement éthologique. 

Je m'adapte à l'animal, à son âge, à ses soucis, et à son lieu de vie,
afin de créer une relation de confiance.

Le parage doit être un bon moment pour lui et pour moi.

 

Cliquez pour visualiser les photos:

album photo parage équin

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×